Vins Bordeaux

Edition du 21/05/2019
 

Le Fabuleux Château Certan De May

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN


Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime. Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, l’exploitation du vignoble se poursuit, sous le regard bienveillant d’Odette Barreau, avec son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 23.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. La famille est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel. La qualité des millésimes 2016 : superbe, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est gras en bouche, d’une très jolie finale. 2015 : d’une structure imposante, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés, complexe et savoureux, de belle évolution. 2014 : couleur intense, arômes de fruits croquants et de réglisse, un beau vin très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais, de garde.  2013 : c’est un vin plaisir, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. 2012 : couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, d’une belle complexité aromatique, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, de garde. 2009 : exceptionnel, belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche.

   

Le Fabuleux Château Certan De May

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53

Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BEYNAT


Le Château fête son centenaire. Il est né en 1917 suite à l’achat de plusieurs parcelles par Léonard Nebout à Castillon.“Les traitements sont uniquement fait avec du soufre contre l’oïdium et du cuivre (bouillie bordelaise) contre le mildiou, expliquent ces deux vignerons motivés et passionnés. Nous raisonnons nos passages en fonction de la pousse de la vigne et surtout de la pluviométrie. Depuis 2015, nous sommes en biodynamie. Cette pratique culturale met en scène la vie du sol, le végétal et le vin produit. Le but, relever l’identité de nos terroirs, l’harmonie. Vous allez apprécier ce Castillon Côtes de Bordeaux 2016 Bio, vignoble de 14 ha, Merlot et Cabernet franc, élevé 18 mois en cuves, avec des nuances de violette et de poivre, riche en couleur, bien classique, alliant finesse et structure, un vin qui poursuit sa très belle évolution. Le 2015, d’un joli rouge soutenu, aux notes de fraise des bois et de griotte, associe structure et finesse, savoureux, de bouche persistante. Très charmeur Castillon Côtes de Bordeaux Terre à Terre 2016 Bio, un pur Merlot, élevé dans une amphore d’argile de Toscane durant 11 mois, sans soufre, étonnant par son fruit, de bouche suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux Beau Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Léonard 2016, médaille d’Or Paris 2018, élevé 12 mois en fûts, c’un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents. Excellent Bordeaux rosé Pink by Beynat (l’étiquette est particulièrement moderne et réussie), Merlot et Cabernet franc, de robe très limpide, au nez subtil de fraise et de rose, sec et friand, vif et parfumé en bouche, quand cet autre Bordeaux rosé Floyd by Beynat, pur Malbec, lui, de belle teinte, est finement épicé, tout en arômes, de bouche agréable, idéal sur une quiche ou à l’apéritf, notamment. Joli Bordeaux blanc, marqué par son Sauvignon, issu d’une macération pelliculaire, aux notes de pomme et de fleurs, très séduisant, parfumé et persistant, de bouche intense, tout en finale vive. Il y a également le Saint-Emilion 2016, médaille d’Or Concours Bordeaux 2018, issu d’un petit vignoble d’un hectare, bien marqué par les Cabernets, élevage en fûts 12 mois, au nez intense, où dominent la fraise des bois mûre et le cuir, mêlant structure et charnu, d’exccellente garde, naturellement.

Alain Tourenne
3 bis, Château Beynat
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 01 14
Email : atourenne@gmail.com
Site personnel : http://chateaubeynat.com

Château GRAND-MAISON


Ici, les densités de 6 500 pieds/ha, produisent peu et l’encépagement de Merlot à plus de 80% accompagné de 18% Malbec et d’un peu de Cabernet franc, permet une des meilleures expressions spécifiques de ces terroirs. Cela d’autant plus que les vignes sont soumises presque continuellement aux vents d’ouest, permettant une moindre contamination fongique (donc des traitements limités), et apportant une concentration naturelle. Superbe Côtes-de-Bourg Grand Vin 2014, avec ces arômes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, il est d’une belle couleur rubis prononcé. Très beau Côtes-de-Bourg cuvée Sélection 2015, aux reflets pourpres, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin avec une structure riche, bien ferme en bouche.

François Tailliez et Hervé Romat
Valades
33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 64 24 04
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandmaison-bourg.com

Château LE DESTRIER


Un vignoble dans la famille depuis plus de quatre générations. “En fonction du degré optimal de maturation, la cueillette est élaborée fin Septembre début Octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications. Beau Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2016, un pur Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux (élevage de 12 mois en barriques neuves à 30%), vraiment très bon, avec une jolie fraîcheur, un vin minéral, tendu, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche soyeuse en finale. Dans la lignée, le 2015, de robe sombre, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, avec des tanins riches et une bouche où l’on retrouve ces fruits mûrs. Le 2014, est de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante.  Intense et savoureux, le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2016, issu de 12 mois en barriques neuves à 80%, il est complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, un vin complet, ample et très équilibré, qui poursuit une très belle évolution. Goûtez le Bordeaux rouge Les Chênes 2016, toujours pur Merlot, sol lié à la Crasse de fer et graves, vieilli en fûts, équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins présents et soyeux à la fois.

Olivier Cheminade - Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Téléphone :05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Email : contact@vignobles-cheminade.com
Site personnel : www.vignobles-cheminade.com

SCEA CHATEAU DAVID


Un domaine sur sol de sables graveleux. Le vignoble de 13 ha est composé de 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. Le nouveau propriétaire, Thierry Kerdreux, à une réelle volonté de travailler dans une culture plus raisonnée tout en gardant toute l’équipe du domaine qui a une grande expérience et connaissance de ces vins. Voilà un excellent Médoc 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé et de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Joli 2011, de robe sombre, c’est un vin aux tanins veloutés, de bouche dense, au bouquet complexe. Beau 2010, de belle teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009, de couleur pourpre intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, allie concentration aromatique et souplesse, et poursuit son évolution. Excellent 2008, aux tanins très élégants mais fermes également, marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis et de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et structurée.

Thierry Kerdreux
40, Grande Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 44 62
Télécopie :05 56 09 59 09
Email : chateaudavid@free.fr
Site : chateaudavid


> Nos dégustations de la semaine

Château PETIT-BOUQUEY


Propriété familiale depuis 4 générations. Suite à la crise viticole, le Château rentre à la cave coopérative de Saint-Émilion dans les année 1950. Las de s?installer dans la routine, ce vigneron décide de revenir vers ses origines de vinificateur sur une surface de 3,60 ha, et récupère le nom de Château. Il avait envie de créer un nouveau chai avec une technologie qui lui plaisait et qui correspondait à sa façon de travailler. Il travaille avec son épouse à tous les postes, sur le terrain ils s?efforcent d?apporter toujours des améliorations, pour un meilleur résultat au chai. Le millésime 2010 est leur premier.
Excellent Saint-Émilion Grand Cru 2012, très réussi, qui mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits. Le 2011 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d?épices (cannelle, poivre), aux tanins souples, un vin de fort belle expression, de bouche puissante où dominent les fruits noirs, chaleureux. Le 2010 est riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de prune mûre et de poivre, intense au nez comme en bouche (16 €). Le Saint-Émilion 2012, plus rond, corsé, de bouche riche et persistante, est équilibré, au nez dominé par les fruits cuits.

Éric Bordron
2, Petit Bouquey
33330 Saint-Hippolyte
Tél. : 05 57 74 46 06 et 06 82 15 20 16
Email : chateau.petit.bouquey@gmail.com
www.chateau-petit-bouquey.fr


Château du GRAND BOS


Classé Premier Grand Vin. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du Château du Grand Bos dont elle est gérante et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier.
?Ma fille vient travailler avec moi sur la propriété à partir de 2018, nous dit Marie Vincent-Rochet, elle s?occupera de la partie technique : donc trois générations qui travaillent de concert au Château du Grand Bos, cela prouve la grande pérennité de cette propriété. Nous venons d?obtenir la Certification Environnementale, nous travaillons dans le respect de la nature au maximum.
Le 2015 est absolument délicieux, c?est en tous cas, ce que me disent les amateurs qui le dégustent. En effet, de couleur soutenue, nez expressif au fruité intense. Bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d?une ampleur séduisante, du volume et de la matière fruitée, un Vin déjà agréable dans sa jeunesse mais d?un bon potentiel de garde.
Nous avons à la vente des millésimes anciens, ce qui est un atout pour les consommateurs qui n?ont pas de cave digne de ce nom. Encore quelques 1998, 2007, 2008, 2009, 2010, et 2011. Notre 2009 est meilleur que le 2010, c?est un joli Vin très élégant, et nous avons aussi bien réussi le 2007.?
On est bien au sommet avec ce superbe Graves rouge 2015, de robe soutenue, nez expressif au fruité intense, bouche ronde aux tanins particulièrement souples et d?une ampleur séduisante. Du volume et de la matière fruité, un Vin déjà agréable dans sa jeunesse mais d?un bon potentiel de garde. Le 2014, aux arômes puissants de fruits cuits, d?humus et d?épices, de bouche riche, de très bonne garde. Le 2013, corsé mais tout en rondeur, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un Vin très bien équilibré. Beau 2012, un Vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d?humus, de charpente très élégante.
Remarquable 2011, typé, avec des tanins souples et très équilibrés, charnu, dominé par la fraise des bois mûre et l?humus. Le 2010, de couleur intense, dont le bouquet révèle une belle osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins, de bouche soyeuse, d?une belle persistance aromatique, de garde. Le 2009 est vraiment exceptionnel, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Très classique, le 2008, de belle robe pourpre, gras et coloré, est intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux tanins présents, de garde. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut. On excite aussi ses papilles avec le Grand Bos blanc 2016, de robe jaune-vert pâle, mêlant une bonne rondeur et un bouquet très aromatique, aux notes de lis et de citron, un Vin suave, qui dégage des nuances délicates de pêche et de noix en bouche, d?une belle ampleur.

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Tél. : 05 56 67 39 20
Email : chateau.du.grand.bos@free.fr
www.vin-grand-bos.com


Château MAYNE LALANDE


?Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d?optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs.
Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s?adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés?), des vendanges vertes, l?effeuillage manuel, l?apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d?apport de matière azotée...?



Son Listrac Médoc 2015, est d?une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d?un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d?humus, aux tanins bien présents, d?une finale dense avec cette saveur d?épices persistante. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d?humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d?une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant, parfait sur un curry de mouton ou un confit d'oie. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle?), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d?humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l?on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Belles chambres d?hôtes.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
www.chateau-mayne-lalande.com



> Les précédentes éditions

Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017

 



Château de VIMONT


Château de CÔME


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château Le BOURDIEU


Château RAYMOND-LAFON


Domaine de GRANDMAISON


Château CHENE-VIEUX


Château BELLEGRAVE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BELLES-GRAVES


Château de CHANTEGRIVE


Clos RENÉ


Château de VALOIS


Château CANTENAC


Château TRONQUOY-LALANDE


Vignobles PELLE


Château HAUT-BERGERON


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château FAUGAS


Château GRAND-MAISON


Château TOULOUZE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château BEYNAT


Château PLANTIER ROSE


Château JOUVENTE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château MAZEYRES


Château BRONDELLE


Château de CRAIN


Château BEAUREGARD


Vignobles GONFRIER


Château ST ESTEPHE



DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales