Vins Bordeaux

Edition du 28/03/2017
 

DOMAINE DE CHEVALIER

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 a été un millésime un peu délicat avec un départ de végétation très humide, beaucoup de pluies jusqu’en juin, puis l’été a été historiquement sec. Des extrêmes mais qui ont convenu à la vigne qui a très bien poussé, profitant de cette humidité printanière. La véraison, qui a eu lieu entre le 10 et 15 août, s’est particulièrement bien passée, de façon très régulière et homogène, cela prouve que la vigne ne souffrait pas de la sécheresse à ce moment-là. La fin du mois d’août et début septembre ont été très secs, les jeunes vignes ont un peu souffert, par contre, les ceps plus anciens ont très bien résisté. En 2016, nous avons produit un millésime historique, supérieur au 2015, du niveau des plus grands, tels que, 2010, 2009, 2008 et j’ose dire qu’il a peut-être même surpassé le 2010, qui est pourtant notre référence. Je suis très optimiste sur les rouges 2016 qui sont fantastiques. La bonne surprise est venue des blancs. En effet, en décembre, à la fin des fermentations, on a goûté des vins délicieux, d’un grand potentiel. Des vins blancs fabuleux ! Ils ont surtout beaucoup de fraîcheur et on ne s’y attendait pas vraiment… Beaucoup de tension, de puissance, des arômes de fruits bien mûrs, du gras, des vins à la trame très verticale, longs en bouche, des vins blancs du niveau des 2012 et 2014 qui sont de très grands vins blancs ici.”

   

DOMAINE DE CHEVALIER

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GALAND
JAYLE (Bx)
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
GRAND FRANÇAIS
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
LAGRANGE LES TOURS
THURON
PIERRAIL
PIOTE
VILATTE (BX)
BÉCHEREAU
BURLIGA
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
PARENCHÈRE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX)
LA MARECHALE
LAUBERTRIE (BX)
LAVISON
SAINTE-BARBE
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE/CHAIGNE (BX)
CHAMP DU MOULIN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LE SEPE
BASTIAN
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
LISENNES*
CASTENET
LUGAGNAC
REIGNAC
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
TUILERIE du PUY
BUISSON
LES MARÉCHAUX (BX)
MAISON NOBLE
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LARTIGUE CEDRES (BX)
(LAVILLE)
(CANET (BX))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
(PRIEURÉ MARQUET*)
BRANDE-BERGÈRE*

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Beau Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge classique 2014, d’un beau rouge grenat, est corsé, au nez marqué par la prune, riche et rond à la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé. Joli Pessac-Léognan blanc 2014, avec cette touche d’acidité séduisante, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche vivace, parfait avec une truite pochée en sauce ou un merlu aux deux citrons. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean-Pierre Leymarie
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Télécopie :05 56 72 64 61
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

Château MAZEYRES


Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L’encépagement a été repensé lors de l’achat récent d’une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d’arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l’époque gallo-romaine et précieusement conservées au château. Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs. Enrichi de son expérience au sein du Château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d’interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d’esprit certaine. La conversion à la biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie. Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. Certifié Bio depuis 2015. Belle dégustation sur place de ce Pomerol 2015, 14 mois en barriques (30% de fûts neufs et 70% de fûts de un vin, 40 hl/ha), de robe grenat intense, au nez de fruits mûrs (griotte) avec quelques arômes de cuir et, en bouche, on retrouve les nuances de fruits rouges avec un côté soyeux et une belle longueur, un grand vin alliant structure et velouté. “L’augmentation de la part de Cabernet franc (21%, colonne vertébrale) et l’arrivée du Petit Verdot (4%, acidité naturelle) dans l’assemblage, associé à la biodynamie (précision, élégance et fraîcheur) marquent une étape importante dans la définition tannique et aromatique de ce cru.” Le 2014, très fin mais volumineux, coloré, où, au nez, se mêlent la griotte et l’humus, a une bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2013 (12 hl/Ha seulement), pour lequel la sélection a été sévère, se goûte très bien, associant ampleur aromatique et finesse des tanins, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse.  Le 2012, vraiment remarquable, est très typé Pomerol, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2011, d’une grande fraîcheur, d'une grande netteté, de robe pourpre, est élégant aux tanins savoureux, très équilibré, parfait avec des paupiettes de veau en cocotte ou un chapon farci aux truffes. Le 2010, plus dense, encore fermé, a un très joli nez où se décèlent les connotations de prune et de musc, un très beau vin qui associe puissance et distinction, très classique. Le 2009, avec ce côté “fumé” classique des sols graveleux de Pomerol, est charmeur, plus rond, plus souple aux papilles, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche.

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 00 48
Télécopie :05 57 25 22 56
Email : mazeyres@wanadoo.fr
Site personnel : www.mazeyres.com

Château BROWN


En décembre 2004, la famille Mau a repris cette belle propriété, en association avec un businessman hollandais, Cees Dirkzwager. La moitié du vignoble (29 ha) se répartit sur deux croupes graveleuses, parfaitement exposées, au partage de l’Olivier et l’Eau blanche, les deux rivières qui drainaient les Graves. L’une des croupes culmine à vingt-trois mètres d’altitude, à l’extrême sud du domaine. La seconde occupe la moitié nord du domaine. Les parcelles les plus hautes, les mieux drainées, les mieux exposées et les plus précoces, sont consacrées au Cabernet-Sauvignon. Le Merlot occupe un sol argilo-graveleux, et on a réservé aux vignes de blanc les terres les plus argileuses. Jean-Christophe Mau produit des vins qui lui ressemblent : précis, généreux et constants. Il célèbre son 10e anniversaire à la tête de Brown, et a su donner une nouvelle impulsion à la propriété en la modernisant, développant son image de marques. “Vendanges 2016, utilisation pour la première fois du tri optique pour les Cabernets-Sauvignons. Belle récolte généreuse pour un vin qui s’annonce pulpeux. Depuis 2012, la gamme des vins du Château Brown a été complétée par un rosé. Ce rosé de presse est un des rares rosés haut de gamme de la région bordelaise, une production limitée à 2000 bouteilles. Brown s’engage vers la lutte raisonnée et a obtenu la certification ISO 14001, en juillet 2014.” Beau Pessac-Léognan rouge 2014, d’un beau rouge profond, ample et structuré, tout en ampleur tannique, très parfumé au palais avec des naunces de fumé. Le 2013, aux connotations de fruits rouges à noyau, est un vin tout en nuances, au boisé harmonieux. Le 2012 est complet et puissant, aux nuances de cerise confite, alliant structure et élégance en bouche, avec une prédominance de cassis, de mûre et de poivre, très bien équilibré. Le 2011, de robe intense, mêle concentration aromatique et délicatesse, avec ces senteurs d'épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins très équilibrés. Beau 2010, classique, de bouche corsée, aux nuances de groseille, de cassis et de cuir, complexe, aux tanins puissants et fins à la fois, charnu. Superbe Pessac-Léognan blanc 2015, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de fruits secs, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale. Le 2014, toujours marqué par son Sauvignon blanc très majoritaire (70%, le reste en Sémillon), associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le 2013, tout en subtilité, avec cette touche épicée persistante, est un vin tout en nuances d’agrumes et de grillé, qui associe fraîcheur et charpente, raffiné. Excellent 2012, charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d’amande et de chèvrefeuille, de bouche suave.

Jean-Christophe Mau
5, allée John Lewis Brown
33850 Léognan
Téléphone :05 56 87 08 10
Télécopie :05 56 87 87 34
Email : contact@chateau-brown.com
Site personnel : www.chateau-brown.fr

CHATEAU DE ROQUEBRUNE


Florent GUINJARD est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout, faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Tout en bouche, bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle) , bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@vinsdusiecle.com
Site : chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des COLLINES


Ce petit domaine familial est situé sur un coteau argilo-calcaire et argilo-limoneux sur la rive gauche de la Dordogne face à Saint-Émilion. Philippe Mazières et son épouse Véronique, tous les deux fascinés par le vin, ont acquis les vignes à partir de 2006, créant le Domaine des Collines autour d'un chai entièrement nouveau, la propriété n'en étant pas pourvue précédemment.
Ils proposent ce Bordeaux Supérieur 2008, médaille d'Argent Paris 2011, 52 % Merlot, 20 % Cabernet franc et 28 % Cabernet-Sauvignon. Culture raisonnée depuis le 1er janvier 2010 (certifié Agrosert). Vendanges manuelles en cagettes, table de tri et foulage léger, élevage de 12 mois sur lies fines en barriques en chêne français (40% neufs)... Le vin est de robe rubis intense, aux tanins savoureux, un vin puissant mais fin, tout en velours, persistant en bouche, au nez complexe où dominent la cerise noire, la prune et les sous-bois. Il y a aussi leur Bordeaux Supérieur L'Esquisse 2011, pur Merlot, élevé en cuves, plus gourmand, aux tanins mûrs mais trés structurés, un vin qui sent bon la groseille, le pruneau et l'humus, bien caractéristique du millésimes. On encourage donc avec plaisir.

Véronique et Philippe Mazières
2, la Hage
33420 Saint-Aubin-de-Branne
Tél. : 05 57 74 63 77 et 06 74 20 42 91
Email : collinesdelahage@gmail.com
www.domainedescollines.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château Saint Estèphe


Un vignoble de 12 ha, avec une moyenne d’âge des vignes de 25 ans (60% de Cabernet-Sauvignon, 30% de Merlot et 10% de Cabernet franc, vendanges manuelles et vieillissement en fûts de chêne durant 12 à 18 mois, tri sélectif...).
Joli Saint-Estèphe 2013, de couleur profonde, ample, finement corsé, aux tanins présents mais fondus, au nez dominé par le pruneau, structuré et d’une belle valeur olfactive et gustative. Excellent 2012, persistant (griotte, violette), équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de fraise et d’humus, avec une pointe de poivre, tout en bouche. Le 2011 est classique de ce millésime où la souplesse domine, de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de fraise des bois et de myrtille. Beau 2010, aux tanins fermes et fins à la fois, gras, riche en arômes, aux notes de fruits cuits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, parfait avec des foies de poulet au raisin frais ou une épaule d'agneau braisée aux haricots.
Le Saint-Estèphe Château Saint-Estèphe 2013, possédant sa propre spécificité, souple et charnu à la fois, est un vin bien typé comme il se doit, aux notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, avec des nuances de fruits cuits en bouche. Le 2012, typé, fin et corsé à la fois, finement épicé, est un vin harmonieux et puissant, savoureux en finale, où dominent des senteurs de cassis, de griotte et d’épices.
Le 2011, avec ces notes très caractéristiques de fumé et de pruneau, aux tanins harmonieux, est élégant au palais, charpenté, de bouche dense, bien fondue, où s’entremêlent des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse en finale. 
On vous accueillera avec plaisir à l’hôtellerie Pomys*** pour une halte conviviale et luxueuse. Dix chambres avec petit déjeuner, des salons spacieux et une salle de réunion, séminaires, un restaurant gastronomique et un service traiteur.

Arnaud SA

Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...) ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.



Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Ce Pauillac 2013, aux senteurs de griotte et d'humus, qui mêle ampleur et distinction, aux tanins amples, est chaleureux, de texture fine, aux connotations de truffe et de griotte mûre au palais, élégant mais riche. Beau 2012, très typé, développe un nez de fruits rouges surmûris et de cuir, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de bouche franche, mûre et dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, d’une très jolie d'une structure soutenue, un vin charnu, d'une finale complexe. Le 2010, un grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. Superbe 2009, qui réunit concentration aromatique et souplesse en bouche, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, avec ces nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle garde. Le 2008 est de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, de belle garde.
Le Second Vin, l’Harmonie de Fonbadet est finement bouqueté, vraiment excellent, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds.

Pierre et Pascale Peyronie

> Les précédentes éditions

Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015

 



Château BROWN


Château La MARZELLE


Château LAFON


Château VALENTIN


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château PENIN


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine de BAVOLIER


Château de LAUBERTRIE


Château ORISSE du CASSE


Château LAGRANGE Les TOURS


Château HAUT-MARBUZET


Château LASCOMBES


Château MAUVINON


Château LAFLEUR du ROY


Château CLAUZET


Château PLANTIER ROSE


Château HAUT FERRAND


Château VAISINERIE


Château CADET-BON


Château BOUTILLON


Château DARIUS



CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GOURON


HENRY NATTER


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU LAROQUE


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales