Vins Bordeaux

Edition du 16/04/2019
 

Château FILHOT

Rare

Château FILHOT


Le Château Filhot fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est actuellement géré par un de ses descendants : le Comte Gabriel de Vaucelles. Les 62 ha plantés en vignes et le parc du Château Filhot se situent sur le versant Sud de la colline de Sauternes. Les vignes constituées de Sémillon, Sauvignon et Muscadelle sont plantées sur un sol de gravier et sable caractéristique de la région de sauternes. Le Sauvignon marque fortement le style du Château Filhot puisqu'il représente environ 1/3 de l'assemblage du 1er vin depuis le XIXe siècle. La qualité du domaine est confirmée par sa présence dans le classement des Grands Crus Classés en 1855. Célèbre pour son vin, Filhot est aussi reconnu pour son vaste parc à l'anglaise réalisé par le jardinier paysagiste Fisher en 1845. Le vin du Château Filhot se distingue par sa fraîcheur, la finesse de sa liqueur, son caractère minéral et l'élégance de son équilibre. Entre 20 000 et 45 000 bouteilles de Château Filhot sont produites chaque année. Château FILHOT 2011 Dans la lignée du millésime 2009. Le nez libère d'entrée des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées : Ananas frais et pêche blanche puis des notes d'abricot et de miel. L'attaque en bouche est fraîche, avec de l'amplitude, du gras, un fruit très mûr, un boisé élégant, et une belle vivacité. La finale est longue, fraiche et tonique. Château FILHOT 2010 Caractéristique du style de Filhot : Finesse, Fruit et Elégance. Château FILHOT 2009 Un grand vin de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse).

   

Château FILHOT

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone : 05 56 76 61 09

Email : filhot@filhot.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOUR-DU-ROC


Situé à 4 kms au Nord de Margaux, le vignoble du Château Tour-du-Roc, propriété de la famille Robert depuis plusieurs générations, s’étend sur douze hectares de croupes graveleuses très bien exposées. L’encépagement se compose de 50% de Merlot et 50% de Cabernet-Sauvignon. L’exploitation a conservé des méthodes traditionnelles de travail : taille Guyot double sans désherbage chimique, vendanges manuelles. La vinification est effectuée selon la tradition médocaine avec une cuvaison de trois semaines. L’élevage en fûts de chêne pendant douze mois est suivi d’un filtrage léger lors de la mise en bouteilles, laquelle a lieu au Château; autant d’atouts qui confèrent à ce Haut Médoc une grande qualité et une bonne aptitude au vieillissement. “Cette année, nous dit Philippe Robert, nous commercialisons le 2014, 2015, et le 2016 arrivera au quatrième trimestre. C’est un excellent millésime qui est charpenté, long en bouche, très fruité, il est vinifié un an en barriques.” Voilà un superbe Haut-Médoc 2016, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde. Le 2015 sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, avec des nuances de cassis, de musc et de fumé, complet, charpenté et persistant, de garde naturellement. Le 2014, de très belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, un vin puissant mais déjà charmeur, qui mêle richesse et souplesse, généreux, de fort belle évolution, que l’on peut apprécier, par exemple, avec des aiguillettes de canettes aux fèves ou un chou farci aux châtaignes et au foie gras.

Philippe et Emmanuel Robert
1, rue de l'Église
33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Email : tourduroc@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateautourduroc.fr

Château La GRACE FONRAZADE


“Le Château connaît une deuxième vie depuis 2013, raconte François-Thomas Bon. Nous avons acheté la maison principale fin 2010, et les nouveaux chais ultra-modernes répondent au niveau d’exigence qualitative et technique que nous souhaitons. Les parcelles sont plantées sur 3 profils distincts : les sols marquées par la grave fine, les parcelles sur argilo-calcaire et enfin les sols sablo-argileux très riches en minerai de fer. Nous avons fait le choix d’être en Agriculture Bio, dans le respect des sols et de la nature (les Saint-Émilion sont en Agriculture Biologique dès le millésime 2013, les Bordeaux, à partir du millésime 2016).” Joli Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Fonrazade 2016, une vraie réussite, mêlant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique et gourmand, d’excelente évolution. Le Saint-Émilion Grand Cru Persevero du Château La Grâce Fonrazade 2015, 100% Merlot noir, légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, c’est un vin généreux et charmeur. Le Grand Vin Blanc du Château La Grâce Fonrazade, est tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, d’une jolie persistance, c’est un vin parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale. Il y a aussi ce rosé Pink Pead 2018, gourmand et séduisant, et le Bordeaux Supérieur rouge Château de Gardegan 2016, un vin ample, avec ses arômes de fruits rouges à noyau.

François-Thomas et Bénédicte Bon - Earl Persevero
4, route de Jaquemeau
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 70 02 81 67
Email : persevero@lagracefonrazade.com
Site personnel : www.lagracefonrazade.com

Château CORNEMPS


A l'ombre d'une chapelle du XIe siècle, Henri-Louis Fagard, aidé de son épouse Florence et de leur équipe, élèvent des vins de terroir, authentiques et racés. Superbe Bordeaux Supérieur 2016, 80% Merlot et 20% Cabernet- Sauvignon, il est charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, tout en nuances aromatiques avec des notes de griotte. Très beau 2015, de robe soutenue, au nez complexe où dominent le cassis bien mûr et le cuir, de couleur rubis, un vin corsé, d’excellente évolution. Excellent 2014, au bouquet subtil avec des notes de sous-bois et de myrtille, de bouche fondue, un vin qui allie rondeur et charpente. Goûtez le Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2016, d’une belle puissance, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique. Savoureux Lussac-Saint-Émilion Château La Jorine 2015, 85 % Merlot, 15 % Cabernet franc, corsé, intense en couleur comme en arômes, fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, finement tannique, de garde. Le 2014 est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le 2013 est bien corsé, tout en couleur et souplesse, au nez subtil, avec des connotations de mûre, de sous-bois et d’épices. Le 2012 est de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, bien persistant en finale. Le 2011 est à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins serrés et moelleux à la fois, est une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense, parfait avec une perdrix. Puissant 2010, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Le 2009 est de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. 

Henri-Louis Fagard

33570 Petit-Palais-et-Cornemps
Téléphone :05 57 69 73 19
Email : vignobles.fagard@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles.fagard.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.


12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : contact@chateaudesplassons.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet, avec un superbe rapport qualité-prix-typicité. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent proprié́taires, donnant ses lettres de noblesse à̀ ce grand vin.
Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectué́e grain par̀ grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont é́levés 3 ans en barriques de chê̂ne merrain.
Remarquable Sauternes 2015, il est intense, aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, avec en bouche des arômes persistants d?agrumes mûrs, d?amande grillée et de tilleul, veloutée, de bonne garde. Le Sauternes ?jeunes pousses? 2013 (pas les jeunes vignes ! 18 mois de barrique au lieu de 36), c?est un vin puissant et racé, au nez fleuri avec des nuances de pomme et de noix fraîche, suave, d?une très belle persistance aromatique en bouche. Splendide Sauternes 2011, l?exemple type d?un très grand Sauternes, au nez très persistant à̀ dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin suave, de grande é́volution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d?agrumes très mû̂rs et de pain grillé. Le 2009 est envoû̂tant, racé́, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin riche et complexe, trè̀s persistant, d?une grande onctuosité́. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d?une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde.
Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d?une belle complexité́, est gras, à la bouche fondue où̀ se retrouvent des nuances de pain d?é́pices, d?une longue finale.

Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
4, au Puits
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 63 21 02
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
www.chateau-raymond-lafon.fr


Château MOUTON-ROTHSCHILD


Au sommet, toujours. Le Château compte 84 ha de vignes : Cabernet-Sauvignon (77 %), Cabernet franc (12 %), Merlot (9 %), Petit Verdot (2 %).
Formidable Pauillac 2008, très racé, très typé, de couleur pourpre soutenue, structuré, puissant au nez comme en bouche, de charpente solide, très parfumé (fruits cuits, poivre), qui demande de la patience.
Superbe 2007, très structuré, puissant, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, avec ses nuances caractéristiques d?épices et de cuir, de belle robe pourpre soutenu, séveux, généreux et persistant. Le 2006, de bouche charnue avec des nuances animales, le vin est concentré, de couleur pourpre intense, très parfumé (mûre, épices...), aux tanins denses, de bouche puissante où se dominent les fruits noirs, riche en couleur comme en matière, de grande évolution. Le 2004, racé, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, est de charpente solide et fine à la fois, de très bonne garde. 
Autre propriété, ce superbe Pauillac Château Clerc-Milon 2007 (55 % Cabernet-Sauvignon, 40 % Merlot, 3 % Cabernet franc et 2 % Petit ­Verdot), d?un grand classicisme, de couleur pourpre, un vin de caractère, bien corsé mais très fin, parfumé (cassis, humus...), de bouche puissante, de garde. Le 2006, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits mûrs, est riche, très équilibrée, d?une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche.
Splendide 2004, très typé, très parfumé (cerise confite, réglisse), riche, corsé et concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, vraiment remarquable aujourd?hui, d?une grande harmonie.
Il y a aussi le Pauillac Château d?Armailhac 2007 70 % Cabernet-Sauvignon, 22 % Merlot, 5 % Cabernet franc et 3 % Petit ­Verdot, avec ces notes caractéristiques de cerise et d?humus, charpenté, alliant structure et velouté en bouche.

Philippine de Rothschild
Baron Philippe de Rothschild S.A
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 73 20 20
Fax : 05 56 73 20 44


Château BOURSEAU


Coup de cœur pour son Lalande-de-Pomerol 2014, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, est charpenté, riche au nez comme en bouche, d?excellente évolution, parfait, par exemple, sur un navarin d'agneau ou un foie de veau. Le 2012 est dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez de fruits macérés et d?épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune et musc, d?une belle finale. Beau 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. 

Véronique, François-Xavier et Jérôme Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 52 39
Fax : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr
www.vignoblesgaboriaud.com



> Les précédentes éditions

Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017

 



Château BRAN de COMPOSTELLE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château TOUR-DU-ROC


Château La GALIANE


Château de CÔME


Château HAUT-MACÔ


Château des MOINES


Château BRONDELLE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château FRANC LARTIGUE


Château BELLE GARDE


Château LESTAGE-DARQUIER


Vignobles GONFRIER


DUCLOT


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Domaine de CARTUJAC


Domaine de GRANDMAISON


Château LAJARRE


Château de ROQUEBRUNE


Château TRONQUOY-LALANDE


Château BEAUREGARD


Château PANCHILLE


Château FAUGAS


Château HAUT-CALENS


Château des ARNAUDS


Château LUCHEY-HALDE


Château LAGARDE


Château DARIUS


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château BOSSUET


Château de VIMONT



DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales